Nike, marque la plus médaillée des JO de RIO 2016

24 août 2016

Nike est la marque la plus médaillée en athlétisme aux JO de Rio. Elle peut se targuer de 89 médailles conquises par les athlètes qu’elle sponsorise en direct, et de 71 médailles revenant à des pays dont elle sponsorise la fédération.

 

Renaud Lavillenie leader mondial pour un second sacre ?

Renaud Lavillenie, l’un des 89 médaillés de Rio chaussés en Nike

Le site « TRACK-STATS » a disséqué les résultats des JO de Rio 2016 pour établir le classement des marques selon les médailles obtenus sur la piste. Nike est indiscutablement la marque leader, avec un nombre de médailles record.

Au total, ce sont 89 médailles que les athlètes qu’elle sponsorise en direct ont emmagasiné. Ces athlètes chaussés de pointes Nike ont reçu 27 médailles d’or, 32 médailles d’argent, 30 médailles de bronze. Nike caracole en tête, avec en numéro 2, Adidas, dotée de 19 médailles, et numéro 3, Puma, avec 4 médailles.

RIO 2016 MEDAILLES PAR MARQUE

 

Si l’on regarde du côté des tenues officielles portées par les athlètes, la domination de Nike est toute aussi forte, avec 71 médailles contre Adidas, comptabilisant 16 médailles et Puma pour 15 médailles. Ces éléments correspondent aux partenariats liant les marques avec les fédérations nationales d’athlétisme.

 

RIO 2016 MEDAILLES PAR MARQUE UNIFORMES

 

Nike confirme ainsi sa main-mise sur l’athlétisme mondial. Ainsi dans la finale du 1500 mètres, tous les athlètes portaient des pointes Nike, du vainqueur Matthew Centrowitz au dernier Ronald Kwemoi. La situation s’avérait semblable sur le 100 mètres haies, avec donc la totalité du podium acquise à Nike…

Puma tire son épingle du jeu grâce à son partenariat avec la Jamaïque, qui repart de Rio avec 11 médailles (soit le 3ème rang mondial), et bien sûr, à titre individuel, elle récupère les 2 médailles d’or individuelles conquises par Usain Bolt et les 2 médailles du Canadien André de Grasse, qui s’affirme comme le futur successeur du Jamaïcain sur l’avant-scène du sprint.

L’omniprésence de Nike s’inscrit dans une démarche impulsée depuis plusieurs olympiades maintenant, en nouant des liens privilégiés avec les athlètes les plus brillants de chaque pays.

Côté français, on retrouve ainsi chaussés de Nike cinq des six médaillés avec Renaud Lavillenie, Kévin Mayer, Melina Robert Michon, Mahiedine Mekhissi, Dimitri Bascou, alors que Christophe Lemaître évolue chez Asics depuis 2011.

. Texte : Odile Baudrier

. Photo : Gilles Bertrand