Kenya, au coeur des meetings de détection

1 février 2015

Que nous soyons à Nairobi où à Kakamega à la frontière de l’Ouganda, les meetings petits ou grands se déroulent tous avec la même intensité, avec la même densité de performances. Les séries de 1500 s’enchaînement, les séries de 800 sont à l’infini. Le soleil chauffe de plus en plus et on enchaîne par des 10 000, des 5000 et des 3000 mètres steeple où des gamines parfois en jupe sautent comme des petites chèvres. L’orage est souvent menaçant, les officiels sont placides, ils en ont vu d’autre. Fatalistes mais idéalistes pour cultiver cet art de courir vite et longtemps.

> Reportage réalisé au Kenya en 1998 et 1999 (Eldoret, Nairobi, Kakamega) par Gilles Bertrand