Kenya, le manège infernal d’Eldoret

28 mai 2015

eldoret25

Certes il y a désormais ce bel anneau rose en gomme. Mais en dehors de cela, rien n’a changé en vingt ans. La même densité de coureurs, le même public assis dans l’herbe, les mêmes séries de 800, 1500, 5000 et 10 000 qui parfois deviennent interminables lorsque le soleil du petit matin fait grimper le mercure. Les mêmes files indiennes de coureurs qui attendent dans le silence le droit de courir. Le meeting d’Eldoret, c’est un temple de la course à pied à ciel ouvert. Captivant, déroutant et enivrant.

 

> Reportage photographique réalisé en mai 2015 à Eldoret par Gilles Bertrand