J.O. de Londres, 1500 mètres Hommes

9 février 2015

Ce fut une finale à histoire, une finale migraineuse remportée au terme d’un cavalier seul époustouflant de l’algérien Taoufik Makhloufi. Personne n’a aimé ce final façon « mobylette » alors qu’à l’arrière tout le monde s’observe, tétanisé. Leo Manzano second fera flotter deux drapeaux, celui des USA et celui du Mexique son pays d’origine alors que la Marocain Iguider médaillé de bronze sauve l’honneur du Maroc qui a bien du mal à se trouver un nouveau El Guerrouj.
 
Archives photographiques : Gilles Bertrand