Dopage : le champion d’Europe Fifa, inquiété par la justice espagnole

27 octobre 2017

Ilias Fifa a été placé en détention provisoire pour quelques jours dans le cadre d’une opération anti-dopage menée par la police espagnole. Le Champion d’Europe du 5000 m a été libéré dans l’attente d’investigations plus poussées dans l’opération « Chambéri », qui concerne plusieurs jeunes autres athlètes de haut niveau.

Espagne Fifa

« Opération Chambéri ». C’est le nom choisi par la police espagnole pour cette nouvelle opération anti-dopage menée dans la banlieue de Barcelone, Valence et Guadalajra, ce mercredi 25 octobre, et qui a amené à l’interpellation d’Illias Fifa, l’un des meilleurs athlètes espagnols, avec son titre de Champion d’Europe du 5000 m conquis en 2016, et aussi de plusieurs jeunes talents espagnols, en particulier Ayoub Moktar, 19 ans, 6ème au Championnat d’Europe espoirs en 2017, pointé en 3’39 » cet été, ou encore Mehdi Lahouifi, 19 ans également, 5ème au champion d’Europe junior 2015 sur 5000 m.

Ce sont au total 11 personnes qui ont été inquiétées, et placées en garde à vue avant d’être libérées sous contrôle judiciaire, avec interdiction de sortir du territoire, et obligation de se présenter deux fois par mois à la justice, comme le révèle le quotidien espagnol « El pais ».

Tous mis en cause pour trafic de médicaments dangereux interdits par la loi anti-dopage espagnole, et l’incitation à leur consommation, considérée comme un crime contre la santé publique en Espagne, un pays où l’utilisation des produits dopants n’est pas criminalisée.

Les détails de l’enquête demeurent secrets, et selon « El Pais », la police a refusé en particulier de confirmer si des substances dopantes ou d’autres indications de l’activité criminelle des détenus ont été saisies durant les 10 perquisitions menées à Barcelone, Valence et Guadalajara. Tout au plus une indication a-t-elle été fournie par Ayoub Mokhtar, qui sur son compte Facebook, se plaint que son argent et celui de ses parents a été « volé » par la police. Comprenez en fait, que cet argent a été saisi, comme preuve.

Illias Fifa, champion d’Europe surprise

Illias Fifa avait remporté le titre européen sur 5000 m en juillet 2016, ce Marocain arrivé illégalement en Espagne en 2006 dans un camion avait été naturalisé espagnol à l’été 2015, et pour son premier grand championnat, le Mondial de Pékin, il avait été sorti en séries. Quelques mois plus tard, à Hyères, il terminait 5ème du Championnat d’Europe de cross, et à l’été 2016, il explosait au plus haut niveau avec son titre de champion d’Europe du 5000 mètres, quelques semaines avant de terminer 9ème aux JO de Rio.

L’affaire Fifa confirme la volonté forte de la police espagnole de poursuivre des enquêtes dans le milieu sportif, dans le plus grand secret, semble-t-il, puisque la Fédération d’Athlétisme Espagnole affirme avoir découvert ce problème par la presse, avant d’annoncer vouloir être associée à la procédure pour avoir accès au dossier, et sanctionner éventuellement les athlètes concernés….

  • Texte : Odile Baudrier
  • Photo : Gilles Bertrand