Dopage : Christel Dewalle suspendue 4 mois

11 mai 2017

Christel Dewalle est l’une des grandes spécialistes de la course en montagne, du KM Vertical et du trail running. Son palmarès pèse de nombreux titres dont celui de championne du monde du KM Vertical et championne de France en trail court. La Savoyarde vient d’être suspendue 4 mois par la Fédération Internationale de Sky Running, à la suite d’un contrôle positif à l’heptaminol survenu en juillet 2016.

C’est une suspension d’une durée de 4 mois qui a été prononcée par la Fédération Internationale de Sky Running à l’encontre de Christel Dewalle. La Française se voit sanctionnée après un contrôle positif à l’Heptaminol effectué en juillet 2016 durant le Championnat du Monde de Sky Running organisé en Espagne, catégorie VK, Vertical Kilomètre.

Christel Dewalle

Christel Dewalle

Comme le révèle le communiqué diffusé le 8 mai 2017 par l’ISF, le test avait été effectué en Pologne le 9 septembre 2016, mais c’est seulement 7 mois plus tard, le 11 avril 2017, que l’Agence Mondiale Anti Dopage informait l’ISF de ce cas positif.

L’athlète, et son manager avaient reçu cette notification le 25 avril 2017. Tous les deux avaient répondu en fournissant des informations pour « clarifier la situation de ce qui peut être considéré comme un degré allégé de faute », explique le communiqué de l’ISF, qui souligne que cela correspond à la « violation d’une règle anti-dopage par l’utilisation d’une substance spécifique, sans faute ou négligence ».

C’est pour cette raison que la suspension a été fixée à 4 mois, qui courra du 8 mai 2017 au 7 septembre 2017, avec toutefois, une annulation des résultats obtenus lors du Championnat du Monde de Sky running en Espagne en juillet 2016.

A 33 ans, Christel Dewalle avait acquis une belle réputation dans le monde du trail et du sky running, avec le titre mondial en SkyRunning en 2015, et elle avait accumulé les titres nationaux, 2 en trail court, 2 en montagne, 2 en kilomètre vertical. C’est en 2011 qu’on avait vu cette sociétaire de l’AS St Julien sur le trail, avec en 2012, une 5ème place à la CCC, puis en 2014 et 2015, deux titres en trail court.

Au mois de février dernier, la surprise avait été grande de constater que Christel Dewalle avait été placée par l’IAAF sur la liste des athlètes du groupe cible, contraints à se localiser chaque jour. On découvre maintenant que ce contrôle était « dans les tuyaux » des instances mondiales.

Qu’est ce que l’heptaminol ?

Qu’est ce que l’heptaminol et pourquoi est-il interdit ? C’est un médicament destiné à agir sur la paroi veineuse, il contracte les veines, est utilisé dans le traitement des hémorroïdes. Il se classe ainsi dans la catégorie des stimulants, d’où son interdiction par les règles de l’anti-dopage.

Dans le passé, selon le site « Trail Running Savoie », Christel Dewalle avait connu un problème de santé, avec une phlébite, qui lui avait laissé une défaillance veineuse, ce qui correspond justement aux indications de l’Heptaminol.

Précédemment, il a été retrouvé dans les urines de plusieurs sportifs de renom, comme le nageur Frédéric Bousquet, positif en 2009, et qui avait eu, lui, une suspension de 2 mois.

  • Texte : Odile Baudrier
  • Photo : D.R.