Dopage : 58 athlètes russes autorisés en compétitions internationales

28 juin 2018

L’IAAF a validé au total le nom de 58 athlètes russes, qu’elle autorise à participer aux compétitions internationales cet été, malgré la suspension de leur fédération d’athlétisme. L’IAAF a refoulé 44 athlètes, considérés comme douteux.

 

Sergey Shubenkov

Sergey Shubenkov

58 athlètes acceptés. 44 athlètes refusés. L’IAAF a tranché sur la participation des athlètes russes dans les compétitions internationales, alors que leur fédération d’athlétisme demeure toujours interdite par l’instance internationale, faute d’avoir suffisamment clarifié la situation de l’anti-dopage en Russie. Le « Bureau d’Examen du Dopage » décortique les dossiers de tous les prétendants, pour choisir ceux qu’il estime présenter la garantie d’être « propres ».  Ces athlètes russes bénéficient d’un statut très particulier, ils ne représentent pas la Russie, mais évoluent en tant que « Authorised Neutral Athlètes », sous le maillot ANA.

Cette procédure avait connu un gros couac ce printemps, avec la révocation de ce statut donné à cinq marcheurs, Klavdiya Afanasyeva, Olga Eliseeva, Yuliya Lipanova, Sergey Sharypov and Sergey Shirobokov. L’IAAF leur avait interdit de disputer la Coupe du Monde de marche début mai, en raison de la révélation de leur collaboration avec Viktor Chegin, entraîneur russe suspendu à vie. Parmi ces cinq marcheurs, figurait le vice-champion du monde 2017, Sergey Shirobokov.

Lasitskene

Les toutes dernières validations concernent de jeunes athlètes, autorisés à disputer le Championnat du monde junior de Tampere, et le championnat d’Europe cadets de Gyor. Soit un total de 34 athlètes.

Ce ne sont donc que 26 athlètes seniors que l’IAAF a autorisés à évoluer hors de Russie, avec en chef de file, Mariya Lasitskene et Sergey Shubenkov. La sauteuse en hauteur, double championne du monde, domine cette saison le bilan mondial, avec 2.03 mètres, et le hurdler, champion du monde en 2015, a réalisé une grosse performance mi juin au meeting de Montreuil, avec 12’’99, seul athlète sous les 13 secondes cette saison. Tous les deux seront présents au Meeting de Paris ce samedi 30 juin.

  • Texte : Odile Baudrier
  • Photo : D.R.