Analyse : Julien Wanders, ses records disséqués

20 mars 2018

Julien Wanders disputera ce dimanche le championnat du monde de semi-marathon, qu’à 22 ans seulement, il abordera comme favori, avec son record à 60’09’’. Les performances du jeune Franco-Suisse suscitent des réactions mitigées, entre admiration et interrogation, face à des résultats tonitruants à son jeune âge. Analyses autour de ce phénomène !

Par Odile Baudrier

wanders

Julien Wanders abordera le championnat du Monde de Valencia 2018, avec la 3ème performance chronométrique 2018, une marque qui le propulse parmi les favoris. Pour autant, ce chrono de 60’09’’ le place seulement comme 182ème performer mondial de tous les temps, dans un bilan dominé par les Kenyans. C’est au plan européen que ce record marque un niveau hors norme, avec la 7ème performance de tous les temps.  D’autant que l’analyse des références de ses rivaux démontre qu’il s’affirme comme un véritable prodige, avec une telle marque réalisée à seulement 22 ans, tant les meilleurs Européens ont réussi à des âges bien plus avancés.

Le talent est-il le seul élément expliquant cette brillance ? Le contexte actuel ne peut éviter de susciter des questionnements, avec ce choix de Julien Wanders de s’exiler toute l’année en altitude, à Iten, au Kenya, où l’on sait les dérives très nombreuses. Le jeune athlète, utilisateur forcené des réseaux sociaux pour présenter ses entraînements au quotidien, n’a pas manqué de souligner avoir été l’objet de trois contrôles anti-dopage (urinaire et sanguin) en deux semaines, début février, à deux semaines de son semi marathon de Barcelone. On peut en déduire que Julien Wanders est probablement intégré dans le dispositif du groupe cible de l’Agence Anti-Dopage Suisse, l’obligeant ainsi à une localisation au quotidien.

JULIEN WANDERS ET LES MEILLEURS MONDIAUX

Record Athlète Age au record CHRONO POUR

1ER SEMI MARATHON

AGE AU

1ER SEMI MARATHON

58’23’’

(2010)

Zersenay TADESE

Erythrée

28 ans 63’05’’ 20 ans
58’33’’

(2007)

Samuel Kamau WANJIRU

Kenya

21 ans 59’05’’

Record du monde junior

19 ans
58’40’’

(2017)

Abraham CHEROBEN

Bahrein

25 ans 63’53’’ 20 ans
58’42’’

(2018)

Bitan KAROKI

Kenya

28 ans 59’23’’ 24 ans
58’46’’

(2011)

Matthew Kipkoech KISORIO

Kenya

22 ans 60’10’’

Positif  EPO en 2012

21 ans
58’47’’

(2012)

Atsedu TSEGAY

Ethiopie

21 ans 61’12’’ 20 ans
58’48’’

(2011)

Sammy KITWARA

Kenya

25 ans 60’54’’ 22 ans
58’48’’

(2017)

Jorum OKOMBO

Kenya

20 ans 58’48’’ 20 ans
58’51’’

(2017)

Alex KORI

Kenya

27 ans 61’34’’ 23 ans
58’52’’

(2009)

Patrick Makau MUSYOKI

Kenya

24 ans 58’56’’ 22 ans

 

JULIEN WANDERS ET LES AUTRES EUROPEENS

Pour ses débuts, à Milan, en mars 2017, Julien Wanders a bouclé la distance en 61’43’’, avant d’améliorer cette marque de 1 minute et 32 secondes à Barcelone mi-février 2018. Dès son deuxième semi-marathon, Julien Wanders a fait irruption parmi les leaders européens de cette discipline, pointant en 6ème position d’un bilan dominé par Mo Farah. Voici quelques repères pour comparer les performances sur 5000 mètres et 10 kilomètres route des coureurs qui le précèdent dans ce bilan.

RECORD ATHLETE AGE POUR RECORD RECORD

10 KM ROUTE

RECORD

5000 M

RECORD 5000 M

A 22 ANS

RECORD 10 KM OU 10000 METRES 

A 22 ANS

CHRONO POUR

1ER SEMI MARATHON

AGE AU

1ER SEMI MARATHON

59’22’’

(2015)

MO FARAH

GBR

32 ans 27’44’’ 12’53’’ 13’30’’

(2005)

28’58’’

(2004)

60’23’’ 28 ans
59’43’’

(1998)

ANTONIO PINTO

Portugal

32 ans 27’12’’

(Piste)

13’02’’ 13’27’’

(1998)

28’01’’

(1998)

61’07’’ 29 ans
59’48’’

(2017)

SONDRE

NORDSTAT

MOEN

Norvège

26 ans 27’55’’ 13’20’’ 13’30’’

(2011

20 ans)

29’07’’

(2012

21 ans)

64’05’’ 20 ans
59’52’’

(2002)

FABIAN RONCERO

Espagne

31 ans 28’41’’ 13’22’’ 13’48’’

(1996

26 ans)

 

28’38’’

(1995

25 ans)

62’43’’ 27 ans
60’00’’

(2017)

CALLUM

HAWKINS

GBR

25 ans 29’03’’ 14’06’’ 14’14’’

(2014)

29’26’’

(2015

25 ans)

63’06’’ 24 ans
60’09’’

(2018)

JULIEN WANDERS

France-Suisse

22 ans 28’02’’ 13’37’’ 13’37’’

(2017

21 ans)

28’02’’

(2017

21 ans)

 

61’43’’ 21 ans
Pour info
60’46’’

(2010)

ABDELATIF

MEFTAH

France

28 ans 28’27’’ 13’27’’ 14’08’’

(2005

23 ans)

28’27’’

(2006

24 ans)

62’05’’ 22 ans

 

JULIEN WANDERS ET LES AUTRES JEUNES FRANÇAIS

En 2015, Julien Wanders remporte le titre de champion de France de cross en juniors. L’année suivante, il dispute le Championnat de France de cross Elite au Mans, dans la catégorie Espoir. Il termine alors 46ème au scratch, devancé par quatre espoirs. Deux ans plus tard, voici les références de ce top 5.

Athlète Date naissance Résultat France cross 2016 Record 5000 m Record 10 km route Record semi marathon
Félix BOUR 1994 1ER Espoir 13’37’’ 30’01’’ 64’20’’
Maxime HUEBER MOOSBRUGGER 1996 2ème Espoir 14’28’’ 30’45’’
Romain DEMY 1995 3ème Espoir 8’32’’60 sur 3000 m 32’02’’
Emmanuel ROUDOLFF LEVISSE 1995 4ème espoir 14’04’’ 29’22’’ 65’55’’

(20 ans)

Julien WANDERS 1996 5ème espoir 13’37’’ 28’02’’ 60’09’’

 

JULIEN WANDERS ET SES REFERENCES INTERNATIONALES

Julien Wanders a représenté la Suisse lors de plusieurs rendez-vous internationaux dans les catégories juniors.

A noter qu’à 22 ans, il a déjà couru 17 fois sur 5000 m, 4 fois sur 10.000 m, 7 fois sur 10 km route, 6 fois sur 1500 m, 6 fois sur 3000 m.

Ses résultats

Championnat Europe de cross 2015 12ème junior
Championnat Europe 2015 14ème junior – 5000 m
Championnat du Monde de cross 2015 36ème junior
Championnat Europe de cross 2014 16ème junior
Championnat du Monde 2014 18ème junior – 5000 m
Championnat Europe de cross 2013 54ème junior